LE NUMÉRO 9 DE LA TOPETTE SORT LE 3 SEPTEMBRE


Couverture illustrée par M.LeRouge.

Le numéro 9 de la Topette arrive en kiosques. Il sera livré entre le 1er et le 6 septembre dans nos différents points de vente, dont vous pouvez retrouver la liste ici.

Pour les abonnements, à partir de 12 euros par an, c’est par .

AU SOMMAIRE :

Harcèlement sexuel : L’encombrante affaire du président des Ducs d’Angers
Il y a un an, la cour d’appel d’Angers confirmait la condamnation d’une entreprise de Michaël Juret pour harcèlement sexuel sur une jeune salariée. Deux autres ont dénoncé des faits similaires. L’homme est surtout connu pour être le président du club de hockey sur glace des Ducs d’Angers. Une affaire qui encombre la mairie. Deux femmes, encore meurtries, témoignent.

Le facteur est cassé
En 2022, La Poste n’a plus grand chose à voir avec la sympathique image d’Épinal qu’on lui prête. Face à la chute du courrier, l’entreprise ne cesse de chercher de nouveaux débouchés et des moyens de réaliser des économies, au détriment de sa mission historique. Enquête dans le Maine-et-Loire, où fermetures d’agences et réduction du nombre de facteurs dégradent ce service public emblématique.

L’inflation expliquée par votre paquet de coquillettes
Entre juillet 2021 et mars 2022, le prix d’un paquet de coquillettes a pu augmenter de +72% dans un supermarché comme Leclerc. Pour expliquer ce phénomène, qui touche en premier lieu les ménages les plus pauvres, il ne faut pas regarder du côté de l’Ukraine, mais de celui du dérèglement climatique et de la spéculation.

Communes nouvelles : la gueule de bois
Six ans après la vague massive de fusions de villages dans le Maine-et-Loire, les communes nouvelles peinent encore à convaincre bon nombre de citoyens. Certaines décisions, comme la vente de la mairie de Saint-Saturnin, devenue « inutile » d’après la municipalité de Brissac Loire Aubance, provoquent une levée de boucliers. Les élus pourront-ils sauver leur mariage ?

Du garde-à-vous à la garde à vue
Renvoyés et placés en garde-à-vue à la sortie d’une épreuve du bac car suspectés d’avoir touché un extincteur. C’est la rocambolesque aventure qui est arrivée à une quinzaine d’élèves du Prytanée, le lycée militaire de La Flèche.

Les bonnes affaires du patron de Destination Angers
Cette année encore, Angers Loire Métropole et Destination Angers ont mis le paquet pour promouvoir « Nature is Bike », un festival de vélo, mais aussi une marque, qui appartient au… directeur de Destination Angers, un proche de Christophe Béchu.

2% des forêts du Maine-et-Loire partent en fumée, la sylviculture doit-elle revoir sa copie ?
Le terrible incendie de Baugé aura décimé pas moins de 1 450 hectares de forêts en quelques jours. Depuis le début de l’année, ce sont même 2% des forêts du Maine-et-Loire qui sont partis en fumée. Une catastrophe dans laquelle l’industrie forestière n’est pas totalement innocente…

On achève bien les poulets
Si l’épisode est passé relativement inaperçu, le Maine-et-Loire a connu en début d’année une terrible épidémie de grippe aviaire. Pas moins de 6 millions de poulets, dindes ou canards ont été abattus dans notre département afin de limiter la propagation du virus. Des éleveurs ont été contraints d’achever eux-mêmes leurs animaux. Une crise sans précédent qui pose de sérieuses questions sur nos modèles d’élevage.

Comparutions immédiates : la justice à vitesse grand V
Au-delà des procès médiatiques comme celui du balcon effondré, le palais de justice d’Angers juge chaque jour, ou presque, des affaires beaucoup plus banales mais qui sont pourtant tout aussi délicates, que l’on soit victime ou accusé. La Topette a assisté pendant une semaine aux comparutions immédiates afin de capter ces moments parfois sensibles, aux prises avec une procédure souvent considérée comme trop expéditive.

La nounou
Depuis dix-huit ans, Catherine est assistante maternelle, elle garde des enfants dans son appartement à Angers. Au-delà des siestes et des sorties au parc, elle cherche surtout à accompagner le développement des petits avant qu’ils n’aillent à l’école. Une profession ô combien nécessaire, et pourtant toujours bien peu reconnue par notre société.

Retrouvez le sommaire de nos anciens numéros ici.